A l’occasion des
JOURNÉES EUROPÉENNES DES MÉTIERS D’ART
Philippe ANDRIEUX
PRÉSIDENT DE LA CFMA
Pascal BARILLON
PRÉSIDENT DE LA CMA DE PARIS
et l’ensemble des Fédérations de la CFMA
Exposition du 28 mars au 2 avril 2017

ESPACE COMMINES
28 MARS – 2 AVRIL 2017
OUVERTURE AU PUBLIC GRATUITE
mardi 28 mars de 14h à 18h
Mercredi , jeudi, vendredi, samedi de 10h à 19h
dimanche de 10h à 17h
17, rue Commines – Paris 3ème
métro : Filles du Calvaire (ligne 8) ou Oberkampf (ligne 5)
bus : n° 20, 65 et 96

L’art ne peut pas se résumer aux dits “Beaux Arts”,
souvent déconnectés de la vie quotidienne et
soumis maintenant aux aléas d’un marché spéculatif.
Non l’art sous ses formes “artisanales”,
tapisserie, mobilier, vitraux, céramique
et d’autres encore est une forme d’art
enraciné dans le terreau local.
Le métier d’art est un métier
qui s’inscrit dans une tradition,
celle de l’apprentissage, par les pairs,
de gestes et de savoir-faire immémoriaux.
Mais c’est également un geste artistique,
au sens où chaque objet est particulier,
et porte en quelque sorte la marque de son façonnage.
C’est en ce sens d’ailleurs que les métiers d’art
participent de l’univers du luxe contemprain,
vu dans sa plénitude,
comme la potentialité de faire d’un léger gauchissement
une caractéristique de perfection.
L’artisanat d’art appartient à la richesse du quotidien
et celle de l’extraordinaire,
celle du passé qui nous projette dans l’avenir.
Les métiers d’art participent dès lors
à la redynamisationdu pays,
en ce qu’ils représentent le parfait oxymore postmoderne :
ancrés localement dans notre histoire et notre savoir-faire
et ouverts sur le monde contemporain,
dans un effort sans cesse renouvelé de créativité.
Ce sont ces valeurs essentielles que défend là, la CFMA

Michel Maffesoli
Professeur Émérite à la Sorbonne